la peinture libertine

au 18 e siècle

Mardi 1er février 2021

19h30

Salle de conférence Lazzarella
pont de cotte

Adulte : 12€
Etudiant : 8€
Demandeur d’emploi : Gratuit

La société du 18e siècle est tiraillée entre la recherche d’une certaine moralité  et la célébration d’une jouissance sans frein.  La peinture libertine apparaît comme l’acte par excellence de la conscience libre. Les images représentent les aspects du plaisir que la morale et la décence  réprouvent mais le laissent s’exprimer : entre protestation tendre, impatience charnelle, la femme sujet de toutes les convoitises, règne sur cet univers du libertinage où flotte autour d’elle la promesse du plaisir.

par cyril devès

Docteur en histoire de l’art